Principes Fondamentaux de l'Economie et de la Gestion

Le but de l’enseignement

PFEG a pour ambition de faire découvrir à l’élève quelques notions fondamentales de l’économie et de la gestion afin de mieux comprendre le monde qui l’entoure, notamment celui des organisations (État, entreprises, associations...).

Ceci passe par l’observation d’éléments concrets et proches des élèves (entreprises, banques, associations…) et par l’analyse de concepts auxquels eux ou leurs parents peuvent être confrontés dans leur vie quotidienne (les besoins, la consommation, l’emprunt, l’embauche, les aides de l’Etat…)

L’idée est de donner à l’élève les clés pour comprendre un environnement économique de plus en plus complexe.

À partir d’un exemple simple, extrait de son environnement, il est possible de lui donner les moyens d’analyser cet environnement, de le décoder puis de comprendre quelques mécanismes économiques.

Le contenu

L’enseignement aborde des thèmes limités en nombre mais caractéristiques des problématiques économiques, sociales et sociétales actuelles.

schéma PFEG

La structuration de l'enseignement

Nous démarrons toujours par l’observation de situations proches du quotidien des élèves sur lesquelles nous  nous posons des questions simples. Ainsi, l’élève explore un nouveau domaine de la gestion ou de l’économie.

Ensuite vient l’analyse où il faut s’exprimer et argumenter pour répondre à la question posée.

Enfin, la phase de conceptualisation permet de définir les notions qui ont émergé par l’observation et l’analyse et qui pourront être réinvesties pour expliquer d’autres situations.

Pour quel profil ?

Tous les élèves de seconde peuvent choisir PFEG :

  • élèves intéressés par l’actualité économique désireux de découvrir les rouages des différentes organisations qui les entourent,
  • futurs étudiants scientifiques ou littéraires qui veulent découvrir les entreprises, les groupes qui structureront leur vie professionnelle,
  • futurs citoyens soucieux de pouvoir décrypter l’actualité.

Les méthodes de travail

  •  Les élèves sont amenés à travailler régulièrement en groupe ou en binôme et à collaborer, ce qui permet une participation active et le développement de leur autonomie. Les élèves peuvent ainsi mutualiser leurs compétences, comme ils seront amenés à leur faire dans plus tard en entreprise.
  • Les élèves utilisent l’outil numérique (en salle informatique et à la maison), leur permettant une meilleure maîtrise de cet outil ainsi que la validation de compétences du B2I.
  • Les élèves sont évalués par compétence puisque l’objectif visé n’est pas d’accumuler des définitions et notions théoriques pour elles-mêmes. L’objectif est de développer des compétences transversales : écrites (argumenter, expliquer, illustrer), orales (s’exprimer à l’oral, avoir une attitude de travail) mais aussi numériques (rédiger un mail correctement, effectuer une recherche sur internet en sélectionnant les sites fiables).