Lycéens au spectacle vivant

Lycéens et apprentis au spectacle vivant 1er rendez-vous

Dans le cadre du dispositif régional « Lycéens et apprentis au spectacle vivant », les élèves de seconde 4, accompagnés de leurs enseignantes, Mme Thibon et Mme Freniche, ont eu l'opportunité de découvrir les coulisses de l'Embarcadère, le mardi 27 février 2018.

Les élèves ont été sensibilisés aux différents métiers en lien avec le monde du spectacle : de la programmation des spectacles aux régisseurs et électriciens spécialisés.

Le régisseur les a emmenés dans les recoins les plus cachés du public. Nous remercions l'Embarcadère pour son accueil !

 Lycéens et apprentis au spectacle vivant 2ème rendez-vous

Dans la ligne directe de la visite de la veille, les élèves ont assisté à une représentation le mercredi 28 février en soirée, et malgré la neige, il ne manquait qu'une élève !

Grâce au financement régional, ils ont pu apprécié les prouesses physiques et l'émotion artistique des danseurs de la compagnie d'Hervé Koubi, interprétant une pièce pour 13 danseurs intitulée « les Nuits barbares ».

Les danseurs étaient animés d'une énergie hors du commun : course, saut périlleux, ondulations, tout cela pour montrer des combats sur un tempo haletant. Les acrobaties sont réalisées avec grâce et douceur.

Avec cette création, nous voulions que les élèves s'interrogent sur la notion de « barbarie » et de « différences entre les peuples » car Hervé Koubi propose un spectacle qui parle des points communs entre toutes les cultures du bassin méditerranéen. Il interroge nos peurs profondes et les fantasmes qui entourent la notion de « barbarie » : une pratique ancestrale et guerrière qui rejaillit régulièrement dans l’Histoire des sociétés. 

Il s'agissait également de montrer aux lycéens que le mélange des genres musicaux était possible : la bande son déroulait des partitions de Mozart, de Fauré sur lesquelles ces danseurs évoluaient en produisant une gestuelle hip-hop, capoeira, danse contemporaine : les frontières éclataient.

À l’issue du spectacle, le chorégraphe et les danseurs sont venus à la rencontre du public pour une séance photo et dédicaces diverses, séance que les élèves ont plébiscité

Lycéens et apprentis au spectacle vivant 3ème rendez-vous

Pour clore cet éveil artistique, lundi 5 mars après-midi, les élèves de seconde 4 ont assisté à une représentation théâtrale de 33 minutes dont l'objectif était de les faire réfléchir à l'actualité du texte théâtral en raison des thèmes qu'il véhicule et de réfléchir aussi à la question de la mise en scène.

Une scène de jalousie entre Alceste et Célimène, les deux protagonistes du Misanthrope de Molière,  a ainsi été jouée successivement de trois manières totalement différentes.

Interrogations, incompréhension, malaise, rires, mais aussi révélations sur le monde de la mise en scène, l'échange fut riche d'apprentissage. Pour tous les détails vous pouvez vous rendre sur le site de montceaunews en suivant le lien suivant :

http://montceau-news.com/enseignement/444387-le-misanthrope-reinterprete-au-lycee-parriat.html

Retour